21/09/2012

La réglementation des brokers forex en Afrique du Sud

FSB.jpgMarkets.com a rejoint la liste croissante des courtiers forex réglementés par le conseil sud-africain pour les services financiers (FSB). La nouvelle licence de Markets.com marque une tendance chez les courtiers forex pour être entièrement réglementés en Afrique du Sud. Nous avions précédemment vu Saxo Banque ouvrir un bureau à Johannesburg en début d'année ainsi que le courtier CFD bulgare Deltastock.

L'intéret pour les brokers d'être réglementés en Afrique du Sud est double : ils peuvent commercialiser les services dans l'ensemble de l'Afrique et résoudre des questions de réglementation.

La FSB permet aux citoyens d'ouvrir des comptes auprès des courtiers étrangers, mais les courtiers introducteurs (IB) locaux ne sont pas autorisés à promouvoir des brokers non réglementés par la FSB. En raison de l'augmentation des plaintes de clients locaux sur la fraude et les pratiques commerciales agressives des IB, le régulateur a enquêté sur la question et a découvert que généralement ces problèmes sont causés par des sociétés de courtages offshore. La FSB à donc demander aux organismes de réglementation des courtiers étrangers une liste des IB en Afrique du Sud. Au final, certains IB locaux ont reçu des amendes.

En plus des avantages locaux, la régulation de la FSB peut également être utilisé par les courtiers pour créer une présence au sein de la grande région d'Afrique de l'Ouest dans des pays tels que le Botswana, le Zimbabwe et la Zambie.

Les commentaires sont fermés.