12/10/2013

Comment fonctionne les devises

devises,monnaies,taux de changesL'argent est le nerf de l'économie dans le monde entier. Pour comprendre pourquoi les sociétés civilisées ont utilisé les monnaies à travers l'histoire, il est utile de les comparer. Par exemple, un fabricant de chaussures a besoin d'acheter du pain pour nourrir sa famille, il pourrait donc aller voir le boulanger pour échanger une paire de chaussures contre du pain. Mais le boulanger n'a pas toujours besoin de chaussures... l'argent permet de résoudre ce problème. La monnaie fournit un magasin universel de valeurs qui peuvent être facilement utilisées par d'autres membres de la société. Le boulanger peut avoir besoin d'une table au lieu de chaussures. En acceptant la monnaie, il peut vendre ses biens et avoir un moyen de payer le fabricant de meubles. De plus, avec une monnaie, les transactions peuvent s'effectuer à un rythme beaucoup plus rapide, car les vendeurs ont plus de facilité à trouver un acheteur.

Il y a d'autres avantages importants de l'argent comme la taille relativement petite des pièces et des billets qui sont facilement transportables. Les pièces de monnaie et le papier ont l'avantage de durer longtemps, contrairement aux autres produits. Un agriculteur qui s'appuie sur le commerce direct pourrait n'avoir que quelques semaines avant que sa production soit périmée. Avec de l'argent, il peut accumuler et stocker sa richesse.

 

Diverses formes

Aujourd'hui, il est naturel d'associer la monnaie avec des pièces ou des billets en papier. Cependant, l'argent a connu un certain nombre de formes à travers l'histoire. Dans beaucoup de sociétés primitives, certains produits sont devenus une méthode de paiement standard. Autour du 16 ème siècle, les Aztèques ont souvent utilisé des fèves de cacao à la place de biens commerciaux. Toutefois, les matières premières présentent des inconvénients clairs à cet égard. Selon leur taille, elles peuvent être difficiles à transporter et dans de nombreux cas elles ont une durée de vie limitée.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles la monnaie a été une innovation importante. 2500 ans avant JC, les Egyptiens avaient créé des anneaux métalliques pour les utiliser comme monnaie, les pièces réelles sont utilisées depuis au moins 700 ans avant JC par la société moderne Turque. La monnaie fiduciaire n'est pas arrivée avant la dynastie Tang en Chine qui a duré de 618 à 907.

Plus récemment, la technologie a créé une autre forme de paiement : la monnaie électronique. L'utilisation d'un réseau télégraphique par Western Union a lancé le premier moyen de transfert électronique d'argent en 1871. Avec l'avènement des ordinateurs, les banques ont alors proposé le débit ou le crédit entre les différents comptes sans les tracas de déplacer de grosses sommes d'argent.


Les types de devises

Comment est calculé la valeur des monnaies modernes comme l'euro, le dollar ou le yen japonais ? Contrairement aux premières pièces de monnaie en métaux précieux, la plupart des monnaies d'aujourd'hui n'ont pas beaucoup de valeur intrinsèque. Toutefois, elles conservent leurs valeurs pour l'une des deux raisons.

Dans le cas de "la monnaie représentative", chaque pièce ou billet peut être échangé contre un montant fixe d'un produit. Le dollar est tombé dans cette catégorie dans les années qui ont suivie la Seconde Guerre mondiale, lorsque les banques centrales du monde entier pouvaient payer au gouvernement américain 35 $ pour une once d'or.

Toutefois, les inquiétudes au sujet de l'approvisionnement en or de l'Amérique a conduit le président Nixon a annulé cet accord avec les pays à travers le monde. En abandonnant l'étalon-or, le dollar est devenu une monnaie fiduciaire. En d'autres termes, il a une valeur uniquement parce que les gens pensent que d'autres partis vont l'accepter.

Aujourd'hui, la plupart des grandes monnaies du monde entier - y compris l'euro, la livre sterling et le yen - entrent dans cette catégorie.


Les politiques de taux de change

Les entreprises et même les particuliers ont souvent besoin d'acquérir des devises étrangères. Les gouvernements ont deux choix fondamentaux pour gérer ce processus, le taux de change fixe ou flottant.

Le premier est d'offrir un taux de change fixe. Le gouvernement choisi d'adosser sa propre monnaie à l'une des principales monnaies mondiales, comme le dollar américain ou l'euro, et détermine un taux de change fixe entre les deux. Afin de préserver le taux de change locale, la banque centrale du pays achète ou vend la devise à laquelle elle est rattachée.

Le principal objectif d'un taux de change fixe est de créer un sentiment de stabilité, en particulier lorsque les marchés financiers d'une nation sont moins sophistiqués que ceux des autres régions du monde. La confiance des investisseurs augmente quand ils connaissent le montant exact de la monnaie qu'ils peuvent acquérir.

Les taux de change fixes ont également joué un rôle dans de nombreuses crises monétaires. Par exemple, quand l'achat d'une monnaie locale par la banque centrale mène à sa surévaluation.

L'alternative à ce système est de laisser flotter la monnaie. Au lieu de pré-déterminer le prix d'une monnaie étrangère, le marché dicte le prix.

Dans un système flottant, les règles de l'offre et de la demande régissent le prix d'une monnaie étrangère. Par conséquent, une augmentation de la quantité d'argent diminue le prix de la monnaie pour les investisseurs étrangers. Et une augmentation de la demande renforce le prix de la monnaie.

Une monnaie "forte" a des connotations positives, mais il y a des inconvénients. Supposons que le dollar s'apprécie par rapport au yen. Soudain, les entreprises japonaises doivent payer plus pour acquérir des biens fabriqués en Amérique, en reportant probablement leurs coûts sur les consommateurs. Cela rend les produits américains moins compétitifs sur les marchés étrangers.



Impact de l'inflation

La plupart des grandes économies utilisent maintenant des monnaies fiduciaires. Elles ne sont pas liées à un actif physique, les gouvernements ont donc la liberté d'imprimer de l'argent supplémentaire en période de difficultés financières.

Le plus grand danger de l'impression d'une grande quantité d'argent est l'hyperinflation. La valeur d'une unité de monnaie diminue avec l'augmentation de la monnaie en circulation. Une inflation faible est relativement inoffensive, mais une dévaluation incontrôlée peut considérablement éroder le pouvoir d'achat des consommateurs.

Pour cette raison, les banques centrales des pays développés essaient habituellement de maintenir l'inflation sous contrôle en diminuant indirectement l'argent en circulation si la monnaie perd trop de valeur.



Conclusion

Quelle que soit la forme qu'elle prend, l'argent a les mêmes objectifs fondamentaux. Elle contribue à encourager l'activité économique et le commerce de marchandises et elle permet aux consommateurs de stocker des richesses pour répondre à leurs besoins à long terme.

24/09/2013

L'Indice allemand du climat des affaires allemand IFO déçoit

L'indice allemand IFO du climat des affaires est passé de 107.6 à 107,7, la prévision du marché était de 108,4. Le chiffre de l'évaluation courante a également déçu avec une chute de 112 à 11,4, en dessous des 112,5 attendus. Le chiffre des perspectives des affaires en Allemagne a avancé un peu plus que prévu : 103,3 à 104,2 points. Le chiffre global, du climat des affaires déçoit les investisseurs.

Sur le forex, le cours de la parité de devises EUR / USD est en train de chuter sous les 1,35. La prochaine résistance se trouve à 1.3450.

euro, dollar, forex

06/09/2013

Une journée dans la vie d'un trader systématique

trading systématiqueLes traders qui participent aux marchés financiers en achetant fréquemment des actions, contrats à terme, devises et d'autres valeurs mobilières sont souvent classés en deux grands groupes : discrétionnaire et systématique. Les traders discrétionnaires basent leurs décisions sur l'analyse des marchés et passent leurs ordres de trading manuellement en fonction des informations qui sont disponibles. Les traders systématiques se basent sur des règles qui utilisent un certain niveau d'automatisation avec des règles mathématiques pour analyser les marchés. Les ordres sont exécutés automatiquement par un ordinateur en fonction d'une stratégie programmée à l'avance. Cet article décrit une journée typique dans la vie d'un trader systématique.

Trading Systématique

Les traders systématiques utilisent des stratégies de trading qui sont conçues pour êtres exécutées automatiquement. Les systèmes de "black box" utilisent une logique pré-programmée pour générer des signaux d'achats et de ventes. Ces traders utilisent les rapports historiques de performances pour ajuster certains paramètres et améliorer leurs programmes. Les traders à haute fréquence (HTF - High Trading Frequency) représentent aujourd'hui environ la moitié des transactions boursières aux Etats-Unis. Ces traders utilisent des systèmes de trading automatisés sophistiqués pour exploiter les in-efficiences des marchés financiers avec des centaines de trades à chaque session

Les traders qui construisent des systèmes à partir de zéro commencent par une idée de stratégie pour achever le processus avec un backtesting, une optimisation et des tests avant de développer un système viable prêt à être mis dans un marché.

Les traders systématiques utilisent un ordinateur pour détecter les signaux de trading, placer des ordres et gérer les trades. Cette technique de trading offre de nombreux avantages :

  • Emotions minimisées - l'ordinateur gère toutes l'activité de trading et ne fait jamais d'erreur liées aux émotions.
  • Cohérence - une stratégie de trading peut être rentable, mais si le trader est incapable de suivre le plan, la stratégie ne sera pas efficace. Les systèmes de trading automatisés permettent aux professionnels d'obtenir une plus grande cohérence en agissant sur tous les signaux de trading.
  • Amélioration de la vitesse et de la précision - les ordinateurs sont plus rapides et plus précis que les humains, ils peuvent réagir immédiatement aux conditions changeantes du marché. Pour les traders à très court terme, une seconde peut faire la différence entre une victoire et une défaite.
  • Diversité - les systèmes de trading automatisés permettent à l'utilisateur d'opérer sur plusieurs comptes, stratégies et instruments en même temps, offrant une diversité qui peut aider à répartir le risque.


Avant la séance de bourse

Avant le début de la séance de bourse, les traders vérifient les éléments techniques de leurs systèmes qui reposent sur des ordinateurs et des logiciels. Il est donc essentiel que le matériel et les logiciels fonctionnent parfaitement. Le trader vérifie :

  • Ordinateurs et périphériques (moniteur, clavier, souris)
  • Les plateformes de trading et les interfaces de saisie des ordres
  • Le code du système - le programme informatique qui surveille les marchés et passe des ordres
  • Connectivité - électricité, téléphone, Internet, courtier


Ensuite le trader prépare les plateformes de trading :

  • Ouverture de la plate-forme de trading
  • Chargement des espaces de travail et des graphiques
  • Application des indicateurs techniques ou autres outils de trading sur les graphiques
  • Activation de la stratégie de trading automatique qui permettra de surveiller les marchés et d'exécuter les ordres


Après la séance de bourse

A la fin de la séance de bourse, le trader systématique examine les trades de la journée, en s'assurant qu'ils ont été exécutés conformément à la logique du système.

Ensuite, il analyse les indicateurs de performance du système pour évaluer les performances du système sur la semaine, le mois et l'année, en prenant note de tout écart significatif. Le rapport sur ​​le rendement comprend une courbe de l'équité qui montre comment le système a fonctionné au fil du temps. L'opérateur du système garde toujours un oeil sur cette métrique, des écarts de performances trop importants pourraient signaler que le système ne fonctionne plus et qu'il doit être révisé ou supprimer.

Le trader systématique cherche constamment de nouvelles idées, ils écrivent des codes, backtest les stratégies sur sur des données historiques et effectuent des optimisations des paramètres.

Conclusion

Le trading systématique est une méthode de spéculation fondée sur des règles mathématiques exécutées par des ordinateurs qui surveillent les marchés à la recherche de signaux de trading pour exécuter des ordres . Cette automatisation de la stratégie offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de réduire ou d'éliminer les émotions, d'améliorer la vitesse et la précision des ordres, et la possibilité de répartir les risques sur plusieurs instruments.

Chaque jour, les traders peuvent partager leur temps entre le trading réel - la surveillance du système dans les marchés et le développement du système - le développement, le backtesting, l'optimisation et les testes avant de créer des systèmes viables et rentable.